Accueil Entrepreneuriat Blog de niche : mon premier web business

Blog de niche : mon premier web business

827
8
PARTAGER
Creer son blog de niche
Mon premier web business : un blog de niche.

Je vais aujourd’hui vous parler de mon premier business sur internet, un blog de niche qui est aujourd’hui un revenu passif.

Historique de la création de mon blog de niche

Lors de l’hiver 2012, je travaillais pour une petite entreprise en Bretagne, un web-business. J’étais courtier et à l’occasion j’aidais le SEO à faire son référencement. Autant dire que je n’y connaissais absolument rien, mais cela m’intéressait. Je vivais à l’époque dans un petit village perdu et isolé, et je ne rentrais que le week-end dans ma ville pour pouvoir profiter de mon amie et de ma vie sociale. Bref autant dire que le soir en quittant le travail je m’ennuyais terriblement.

Un soir de janvier, en rentrant du travail, je décide de faire un tour par la plage pour me changer les idées et c’est là que j’ai eu une véritable révélation. J’ai vu un homme, se promenant sur la plage avec un casque et un engin que je n’avais jamais vu plus tôt.

Je m’approcha alors de ce monsieur et pour entamer la conversation lui demandais ce qu’il faisait là. Il m’expliqua qu’il pratiquait la détection de métaux à la recherche de pièces et de bijoux oubliés par les promeneurs. Il me dit qu’il faisait partie d’une véritable communauté et que beaucoup de personnes dans son entourage pratiquaient cette discipline.

Je me suis alors hâté de rentrer chez moi et j’ai commencé mes recherches sur internet.

La découverte d’une niche

J’ai donc commencé mes recherches sur internet et à l’époque il existait peu de sites professionnels sur la détection de métaux. Seulement deux sites marchands bien référencés et quelques forums. Après avoir fait une petite étude de marché, j’ai vu qu’il se vendait plus de 100 000 détecteurs chaque année.

C’était donc l’occasion de mettre mes nouvelles compétences acquises en entreprise au service de ma propre personne !

La mise en place de mon blog de niche

J’ai tout d’abord commencé par me documenter sur ce sujet que je ne connaissais pas. J’ai moi-même acheté un détecteur de métaux pour en apprendre le fonctionnement et voir si cela était un loisir qui pourrait me plaire. Mes premiers pas étaient hésitants, je trouvais que la structure du blog n’était pas très adaptée à ce site de niche et je commençais à m’éparpiller dans tous les sens.

Avant de vous lancer, il faut structurer ses idées pour son blog de niche

J’ai téléchargé un petit programme gratuit (de type xmind) pour m’aider à structurer mes idées. J’ai fais le tri et j’ai décidé de faire un site statique, adressé aux débutants et avec une partie blog qui serait secondaire.

Comme j’étais moi-même débutant en détection de métaux, j’ai listé toutes les questions que je pouvais me poser à ce sujet (quel matériel acheter, quelles étaient les techniques, où pratiquer la détection de loisir, quelle est la règlementation en vigueur… etc..). J’ai alors tenté de répondre à chacune des questions que je me posais en faisant une page statique sur le sujet. A terme j’ai ajouté un blog qui me permet aujourd’hui de temps en temps de faire part de promotions de mon fournisseur, de faire du référencement pour mes autres sites ou encore de faire du référencement pour mon blog de niche.

La monétisation de son blog de niche

Les débuts de la monétisation de mon blog ont été assez laborieux… Je n’avais pas vraiment étudié les prix AdSense et je ne savais pas s’il y avait des annonceurs… Par chance, il y avait quelques annonceurs mais le cout par click n’était vraiment pas énorme. A tel point qu’en 6 mois j’ai dû me faire 10€ à tout casser… Il fallait que je change ma stratégie de monétisation.

Je voulais absolument que ce blog de niche devienne un revenu passif, la publicité me semblait donc essentielle. Je suis donc allé sur le site d’adword pour vérifier quels mots clefs rapportaient le plus d’argent autour de ce sujet, il s’est avéré que les sujets sur les pièces d’or rapportaient par mal d’argent. J’ai donc commencé à modifier les pages et les articles de mon blog de niche avec des mots clefs autour du thème des pièces d’or et des monnaies. Ce n’était pas difficile puisque ce que recherchent les détectoristes, ce sont justement des pièces de monnaie.

Le site s’est au bout de quelques mois stabilisé aux alentours de 6000 visiteurs uniques par moi, sans que je ne touche plus à rien. Des petites sommes rentraient tous les mois c’était agréable.

La Monétisation de mon blog de niche, passage à la vitesse supérieure !

Mon tout premier blog de niche commençait donc chaque moi à me rapporter une petite somme, mais c’était loin d’être suffisant pour devenir indépendant financièrement… De fait j’ai voulu me lancer dans la vente de détecteurs de métaux… Cependant, comme avec mon travail je n’avais pas le temps de gérer des stocks, j’ai choisis de devenir affilié d’un magasin. Et en quelques semaines, je me suis trouvé un partenaire pour qui je vendais des détecteurs de métaux sur mon blog de niche.

Si c’était à refaire : les erreurs à ne pas commettre lorsqu’on lance son blog de niche

  • Bien réfléchir à son projet en amont : En effet, j’ai été obligé de tout réécrire plusieurs fois, de tout restructurer.. et croyez moi, écrire à la main ses redirections pour ne pas perdre son référencement… c’est quelque chose que je ne souhaite à personne.
  • Penser à la monétisation du blog de niche avant sa création : vérifier la rentabilité des mot-clefs, voir s’il y a des annonceurs avec qui l’on peut passer en direct, chercher de l’affiliation, vendre soi-même des produits. Il existe énormément de méthodes de monétisation, cependant il est très important d’y songer avant de vous lancer, sous peine de perdre beaucoup de temps par la suite, voir de travailler pour rien…
  • Bien cerner la niche de son blog : j’ai eu la chance de tomber sur une niche qui aujourd’hui n’en est plus une. Pour moi, une niche, c’est un marché sur lequel les acteurs présents ne sont pas assez professionnalisés et sur lesquels vous pouvez avoir un avantage concurrentiel qui sera votre référencement.

Les revenus de mon blog de niche sur la détection de métaux aujourd’hui

En moyenne mensuelle, le site me rapporte 150€ par moi sans rien faire depuis quelques années, j’ai parfois des pics lorsqu’un annonceur me demande de passer en direct (ce n’est plus moi qui les contacte car mon site a maintenant une notoriété certaine et est bien implanté sur le marché). Le marché n’est aujourd’hui plus une niche, les acteurs se sont professionnalisés mais comme mon site est bien implanté, mes revenus sont constants voir croissants.

Et pour la petite histoire, on m’a même proposé de me racheter mon site. Cependant à l’époque je ne souhaitais pas m’en séparer puisque je préfère garder des revenus passifs !

8 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Ton expérience est très intéressante! Merci pour ton partage.
    Il parait qu’un des moyens d’augmenter ses revenus sur internet , c’est de vendre des produite (ebook, formations vidéos, etc.). Est-ce que ça fait partie de tes projets?
    Merci

  2. Salut Alex,

    Pour le moment je n’ai pas prévu de e-book, tout simplement car je n’ai pas vraiment le temps de me consacrer au lancement du blog puis à une autre tâche en parallèle. Il n’est cependant pas exclu que lorsque j’aurai trouvé mon rythme de croisière je me lance dans un genre de synthèse structurée du blog, avec des exemples très détaillés, ce qui pourrait constituer un e-book :)

    Mais merci pour l’idée, c’est à réfléchir !

  3. Et bein voilà ce qu’on appelle un exemple complet de blog de niche. Merci à toi de partager ainsi, 150€ de revenu passif par mois, ce n’est pas rien! Bravo! Petite question : les revenus générés sont-ils comptés directement en plus de ton revenu fiscal ou y-a-t-il un régime particulier pour ces genre de gains?

    • Bonjour à toi et merci pour ton commentaire.

      Concernant ces revenus, je ne me suis pas intéressé à la fiscalité pour l’instant. Je les déclare donc le plus simplement du monde en « revenus non commerciaux non professionnels » avec un abattement de 34%. C’est un folio qui s’ajoute à la déclaration d’impôt. Sur internet c’est simplement une petite case à cocher !

      A terme si mes revenus internet augmentent encore, je songerai probablement à l’auto-entrepreneuriat !

  4. Bonjour

    Merci pour le retour d’expérience, cela fait également plusieurs mois que je réfléchi à développer un site de niche qui rapporte quelques centaines d’euros/mois et je pense comme tu le dis qu’il faut vraiment réfléchir à la conception en amont (mots clés rentables, affiliation, pub ..) avant de se lancer.

    Comme squatte je me questionnait également sur la fiscalité mais tu y a répondu ;o)

    Emmanuel

  5. Construire un blog de niche demande de l’organisation , je suis en train de créer le mien , merci pour toutes ses infos utiles

  6. Les petits blogs de niche avec 20 30 articles marchais très bien il y a quelques années de ca, mais internet à changé la concurrence à augmenté et google à changé les règles.

    Le mieux c’est de se focaliser sur un seul blog et essayer de l’alimenter régulièrement pour avoir des lecteurs fidèle comme clients potentiels.

    Merci pour cet article très complet ^^

Laissez un commentaire