Accueil Bourse Dans quoi investir en bourse en 2015 ? Quelques conseils

Dans quoi investir en bourse en 2015 ? Quelques conseils

1002
16
PARTAGER
Comment bien investir en bourse en 2015

La nouvelle année approchant, vous envisagez probablement de prendre de bonnes résolutions quant à la gestion de vos placements financiers et vous vous demandez alors dans quoi investir en bourse en 2015 ?

J’ai parcouru la presse ces dernières semaines pour essayer de dégager des tendances et il en ressort quelques conseils avisés et intéressant. Bien que les journaux d’investissement ne soient pas devins, on peut en toute logique discerner des routes à emprunter ou au moins des chemins à éviter pour savoir dans quoi investir en bourse en 2015.

Le contexte économique actuel au commencement de 2015

Le risque déflationniste dans la zone Euro reste réel, cependant grâce à la précédente année, on peut voir que la Banque Centrale Européenne tient ses promesses. Ainsi, elle fera encore une fois tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir des taux bas et relancer l’inflation. Ainsi on ne peut pas prévoir de gros risque en Europe. De plus, les entreprises se sont « assaini », en effet, les entreprises trop fragiles ont malheureusement fermées ou se sont fait racheter quant aux autres elles ont eu le temps de refaire leur trésorerie. L’Europe reste donc une bonne piste pour vos investissement en bourse en 2015. Enfin, l’appréciation du dollar face à l’euro est une bonne opportunité pour nos entreprise d’exporter et donc de dopper leur croissance.

L’économie Américaine semble consolider sa reprise et le japon reste sous « perfusion ». En Chine en revanche l’économie du pays reste fragile même si de bonnes bases (solidité du marché de l’emploi, bonne croissance des salaires et croissance du marché immobilier). La Russie semble cependant à éviter pour investir en bourse en 2015 (les graves crises politiques internationales qu’elle n’a cessé de traverser on terni son image et la crise pétrolière risque de finir de mettre à genoux cette économie encore fragile).

Des conseils avisés pour savoir dans quoi investir en bourse en 2015

Privilégier les actions au détriment des obligations

En effet, dans le contexte actuel de taux d’intérêts bas. Il n’est pas avantageux pour un particulier d’investir sur le marché des obligations. Ainsi pour investir en bourse en 2015, la presse recommande de se concentrer sur le marché des actions. Enfin, l’appréciation du dollar a des conséquences importantes sur les entreprises américaines (baisse de leurs bénéfices) mais aussi des conséquences positives sur les entreprises européennes. Ainsi, la presse recommande d’investir sur les marchés européens pour l’année à venir mais surtout de se concentrer sur les valeurs cycliques et les grandes entreprises.

Concernant les matières premières pour investir en bourse en 2015

La crise pétrolière que nous traversons actuellement peut être vue comme une aubaine par certains. Cependant, beaucoup d’analystes prévoient un effondrement du prix du baril dans les mois à venir. De mon côté je pense que pour un investissement à long terme, nous sommes sur un bon point d’entrée, il s’agira de prendre position et de garder des liquidités pour renforcer en cas de chute des cours.
D’un autre côté, la baisse du prix de l’essence va permettre aux ménages de gagner du pouvoir d’achat et donc de doper la consommation mondiale. Encore une fois, les étoiles semblent s’aligner pour les marchés actions européens, c’est donc là qu’il faudra concentrer vos investissements en bourse en 2015.

Pour vos investissements boursiers en 2015, il faudra penser à la consommation des ménages

Encore une fois, la baisse des cours du pétrole devrait dégager du pouvoir d’achat pour les ménages. Il peut être intéressant de réfléchir à quelles entreprises « cartonnent » auprès des particuliers. De mon côté je pense que les nouvelles technologies (bien que les valeurs soient très chères, surtout du côté des USA) peuvent atteindre de nouveaux sommets durant l’année à venir, et notamment si le contexte actuel reste le même jusqu’à Noël prochain. Pour bien investir en bourse en 2015 il faudra aussi s’intéresser au commerce de détail et pourquoi pas aux valeurs cyclique automobiles.

L’investissement dans l’or en 2015 semble déconseillé

Ici les analyses sont un peu plus techniques. Pour résumer, les analystes déconseillent d’investir sur l’or en 2015 tout simplement car les banques mondiales sont de nouveaux capitalisées (l’or n’est plus vraiment vue comme une valeur refuge). Ce qui préoccupe les banquiers internationaux se sont les crédits asiatiques (fait en dollars) et le fait que le dollar s’apprécie (risque de ne plus pouvoir payer les prêts). Peu de chance donc de voir l’or crever les plafonds en 2015.

Ma stratégie d’investissement en bourse en 2015

Concernant ma stratégie pour investir en bourse en 2015, je pense conserver la même que jusqu’à présent, vous pouvez d’ailleurs consulter le PEA meilleurs rendements. A savoir une stratégie long terme basée sur le rendement des actions que je choisi. Voici la liste de mes critères d’investissement :

  • Un PER inférieur à 12 (c’est le prix auquel vous achetez votre action)
  • Un rendement croissant ces 15 dernières années (aristocrates des dividendes)
  • Un rendement (dividendes) supérieur à 4%
  • Une entreprise avec de belles perspectives ou assise sur un patrimoine fort
  • Un taux d’endettement faible (levier financier)
  • Des actions uniquement françaises (pour l’instant et pour limiter les frais sur mon PEA)

L’analyse précédente me conforte dans l’idée que je vais investir en bourse en 2015 via mon PEA et notamment sur le marché actions Européennes.

Et vous, quelle sera votre stratégie pour investir en bourse en 2015 ?

16 COMMENTAIRES

  1. Bonjour et merci pour cet article.
    Pour ma part, quelque soit l’année, je reste fidèle à ma « stratégie dividendes » en renforçant chaque mois la valeur ayant le plus baissée, tout en assurant une diversification sectorielle, géographique, et monétaire.

  2. Bonjour

    Je pense que 2015 sera compliqué au niveau boursier et qu’il faudra les nerfs solides pour celui qui souhaite débuter en bourse (il n’y a qu’a voir la réaction des marchés hier). Les US sont au top pour le moment, jusque quand ? l’Asie et l’Europe à la traine mais devrait profiter de la baisse de l’euro et du pétrole cette année … sinon une « stratégie dividendes » en renforçant les lignes baissières peut avoir tout son sens cette année.

    A bientôt
    Emmanuel

    • Hello Emmanuel,

      C’est exactement ce que je dis dans mon article. J’ajouterais même qu’il peut être intéressant de surveiller les valeurs de type « value » si l’on souhaite investir en bourse en 2015, la crise pétrolière est en train de faire sombrer les indices de nombreuses belles entreprises comme Total et Technip, de belles opportunités d’achat donc !

  3. Merci pour les informations et pour vos conseils ! En ce qui me concerne, comme je suis un consommateur la chute des prix de pétrole est bénéfique pour moi !

  4. Bonjour,

    En ce qui me concerne je ne tiens pas compte de l’ambiance économique générale pour faire des choix d’investissements, sectoriels ou autres, en début d’année.

    J’ai un PEA que j’alimente régulièrement depuis presque 14 ans, quel que soit le climat économique, et il y a eu pas mal de tempêtes en 14 ans !?

    Ton choix d’actions à rendements croissants semble raisonnable, c’est à la mode en ce moment. Actuellement j’ai 4 lignes d’actions de rendements dont j’essaie d’abaisser le PRU par des aller-retour périodiques.

    Ne pas oublier toutefois de tenter des paris sur l’actualité. J’ai une ligne ALSTOM sur laquelle je prendrai ma plus-value courant 2015. J’ai fait une opération similaire sur AIR FRANCE fin 2014.

    Il faut aussi savoir profiter de l’actualité… Evidemment, impossible de planifier à l’avance ce type d’opération.

    Bonne continuation,
    L.

  5. En tout cas, l’année 2015 a commencé avec un coup de tonnerre avec la décision de la BNS, ce qui s’en est suivi par la hausse du franc suisse et la baisse de l’euro face aux grandes monnaies.

    1€=1,08$… Et dire que l’euro dépassait la barre des 1,3$ en 2013…

  6. Bonjour,
    Merci pour cet article et vos valeureux conseils. Je crois que l’ensemble de vos conseils sont entrain d’être confirmé par le cours des événements.
    Cordialement,

  7. Pour ma part, je suis sur du dividend aristocrat depuis un bail, maintenant…pour mon plus grand bonheur!
    Par contre, rien de bien terrible à se mettre sous la dent en france pour le moment, pour trouver des rendements croissants ET décents, sortir des frontières me semble plus approprié, et pas forcement plus coûteux… (bon, pour ma part, si, je suis très friand de boites britanniques! )

  8. A force d’entendre des avis négatifs de l’opinion publique sur la Bourse en se basant uniquement sur des faits, j’avoue que ça me désole mais d’un autre coté, elle est tellement mal informée du fait que la culture financière en France est proche du néant sur la façon d’investir notre argent.

  9. Le pouvoir d’achat de l’or est stable depuis des siècles. Entre 2001 et 2011, l’or n’a pas connu une seule année avec une croissance inférieure à 20% par an, il a gagné 660% sur cette période, allant de 276.5$ de l’once en 2001 et atteignant un record haut de 1921.17$ le 6 septembre 2011.

    • Bonjour François,

      Je ne comprends pas bien ton commentaire. Tu dis que le pouvoir d’achat de l’or est stable depuis des siècle ?

      C’est tout à fait faux, il y 5 siècles de cela les pièces d’or n’étaient pas accessibles à tout le monde et 95% de la population ne payait qu’en pièce d’or et n’avait pas de quoi épargner. Autre exemple, après la seconde guerre mondiale, les pièces étaient en aluminium et il était impossible pour un Européen d’acquérir ne serait-ce qu’une pièce d’or tellement les cours s’étaient envolés et tellement la population était pauvre.

      Comme tu le dis si bien, entre 2001 et 2011 l’or n’a pas connu une seule année avec une croissance inférieure à 20% par an, deux crises > or valeur refuge. Je ne connais aucune matière première, une valeur pure donc qui ne verse pas de loyer comme une action, capable de monter si haut sans dégringoler par la suite. C’est ce qu’on appelle une bulle. Il faut garder à l’esprit que l’or n’a sa valeur que dans la tête des gens, à l’inverse une action de société repose sur des actifs tangibles.

      A bientôt !

  10. Depuis fin 2011 et la correction/consolidation du prix de l’or, nombreux sont ceux qui croient en la fin de cette hausse des cours, mais des spécialistes disent que l’or a encore de belles années devant lui.

  11. Il est impossible de prédire une date exacte à laquelle l’once d’or atteindre les 2000$ ou les 5000$. De nombreux investisseurs pensent avoir été rusés car ils n’ont pas acheté à 1700$ de l’once et que nous sommes aujourd’hui à 1200$ mais rien n’a changé et des experts comme Peter Schiff, l’une des rares personnes à avoir prédit la crise de 2008

Laissez un commentaire