Accueil Gagner plus d'argent Investissez dans des PME et réduisez vote impôt !

Investissez dans des PME et réduisez vote impôt !

1043
0
PARTAGER

Vous souhaitez réduire votre impôt ? C’est tout à fait légitime au vu du niveau d’imposition en France, parmi les plus importants au monde ! Il existe en France plus de 500 niches fiscales, leur légitimité et moralité étant très variable… Si vous souhaitez réduire votre impôt tout en contribuant au développement économique de la France, optez pour un dispositif fiscal pour l’investissement PME. Découvrez dans cet article les solutions les plus intéressantes.

Investissez directement dans une PME

Si vous souscrivez directement au capital d’une ou plusieurs PME éligibles, vous bénéficierez d’une réduction de votre impôt sur le revenu équivalant à 18% des sommes placées. Si vous êtes redevables de l’ISF, le cadeau fiscal atteindra 50% de votre investissement ! Dans le cadre de l’imposition sur le revenu les investissements sont limités à 50 000€ pour un(e) célibataire (réduction d’impôt maximale de 9000€) et 100 000€ pour un couple (réduction maximale de 18 000€). Pour l’imposition ISF, le plafonnement des investissements est fixé à 90 000€, soit un bénéfice fiscal maximal de 45 000€. Par ailleurs pour qu’une PME soit éligible à ce type d’investissement, elle se doit de satisfaire les conditions suivantes :

  • Avoir un effectif de moins de 250 salariés
  • Le CA annuel ne peut dépasser 50M€ ou son bilan annuel ne peut dépasser 43M€
  • Etre imposée à l’IS ou à l’IR
  • Elle ne peut être possédée à plus de 25 % par une ou plusieurs sociétés n’ayant pas le statut de PME
  • Elle doit exercer une activité exclusivement commerciale, industrielle, artisanale, libérale, agricole ou financière
  • Son siège social doit être situé dans un pays de l’UE, en Islande ou en Norvège
  • Ses titres ne peuvent être négociés sur un marché réglementé

Investissez dans un FIP

Un FIP ou Fonds d’Investissement de Proximité est spécialisé dans le financement de PME exerçant leur activité commerciale dans 4 régions limitrophes. Au moins 70% des fonds récoltés doivent être alloués à des PME de proximité. Lorsque vous souscrivez à un FIP, vous réduirez votre impôt sur le revenu de 18% du montant investi et votre ISF de 50% des sommes investies. Les investissements sont plafonnés à 12 000€ pour un célibataire à l’IR (2160€ de réduction IR max) et 24 000€ pour un couple à l’IR (4320€ de réduction IR max). Quant à l’ISF, l’investissement étant limité à 36 000€, la réduction ISF est plafonnée à 18 000€. Sachez également que votre réduction fiscale sera proportionnelle à la part des fonds investis dans les PME éligibles. Ainsi, si vous souscrivez à hauteur de 12 000€ dans un FIP qui n’investira qu’à 70% dans des PME de proximité, votre bénéfice fiscal n’atteindra que 1512€, au lieu de 2160€ si le FIP investissait à 100% dans des PME éligibles. Notez enfin qu’il existe des FIP ISF IR hybrides, accessibles à la fois pour les contribuables IR et ISF.

Investissez dans un FCPI

Un fonds commun de placement dans l’innovation est un organisme de placement collectif de valeurs mobilières spécialisé dans le financement de PME innovantes. C’est la Banque Publique d’Investissement Bpifrance qui décide du caractère innovant ou non d’une PME. Les fonds récoltés par une FCPI doivent être investis à hauteur de 60% minimum dans des PME innovantes. L’avantage fiscal généré par la souscription à un FCPI est le même que pour un FIP :

  • 18% de l’investissement à l’IR (investissement plafonné à 12 000€ pour un célibataire et 24 000€ pour un couple donc réduction d’IR max de 2160€ et 4320€)
  • 50% de l’investissement à l’ISF (investissement plafonné à 36 000€ donc réduction ISF max de 18 000€)

Laissez un commentaire